29 août 2006

Pourquoi j'aime la nuit

Pourquoi j'aime la nuit ? Car la nuit je vais voir si ma fille dort et me sentir rassuré par le souffle fin J'aime entendre la lune se déplacer en silence au bout d'un télescope pendant un moment passé à faire autre chose Je peux lire doucement et écouter de mes doigts, le glissement produit sur une page en la pliant sur le bord du haut pour la poser sur la partie gauche du livre ouvert Je peux entendre avec leur consciente rémanence des bruits Insolites et... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 17:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 août 2006

"Le concert dans l'oeuf"

Texte : « Jérôme Bosch » par Roger Van Schoute & Monique Verboomen Extrait concernant l’œuvre : « LE CONCERT DANS L'ŒUF »  Copie d'après un original perdu Le sujet du Concert dans l'œuf peut à mains égards être rapproché de celui de La Nef des Fous. L'original a disparu, mais on connaît plusieurs copies dont celle de Lille qui date du milieu du XVI° siècle et se rapprocherais le plus d'un tableau perdu de Bosch. On y retrouve comme dans la Nef, un moine, des religieuses,... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 août 2006

2nd Festival Les dimanches de l'Impro à Belleville (juillet 06)

La canicule sévissait sur Paris. Une très bonne raison pour trouver un peu de fraîcheur et beaucoup de musique à la Guillotine. Voici ce qu'en a dit un blog ami : Dans les 20 mn qui précédaient son set, Dante Feijoo a fait quelques "gammes", donnant le sentiment de préparer son saxophone. Progressivement le public s’installe, le maître des lieux annonce le musicien, le set peut commencer. Dante Feijoo entame un parcours musical, en 5 étapes, pour explorer divers registres de son instrument et nous entraîner dans... [Lire la suite]
Posté par dolphy00 à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2006

Timbres écrits

Le mois d'août touchant à sa fin, comme les nuages, je regardais passer les quelques messages sur mon écran. Les temps étant un peu sombres, je décidais d'écouter "Lumina " d'Ivo Malec.. Cela décoiffait sec car je n'avais pas bien fait attention au bouton du volume, on aurait dit une superposition de plusieurs groupes noise sous tranksène. Après ces magnifiques traitements sur bande magnétique et cette violence violonistique, et bien l'on y voyais bien plus clair! Cela devenait clair, mais dans un autre... [Lire la suite]
Posté par feijoo à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]